Puis je devenir accro à la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est une alternative au tabac. Bien qu’assez jeune, il a trouvé facilement des adeptes depuis quelques années. Beaucoup de fumeurs ont décidé de se convertir à cette nouvelle pratique parce qu’ils pensent être libérés de l’esclavagisme de la cigarette traditionnelle et de la nicotine. Cependant, des chercheurs ont pu prouver que l’on peut risquer d’être accro à l’e-cigarette.

Dans quelle mesure l’e-cigarette est-elle sûr et saine pour un fumeur ?

On ne peut pas dire que la cigarette électronique est saine, à 100 %, mais elle est beaucoup moins malsaine qu’une cigarette traditionnelle. Car on ne brûle pas du tabac. Selon les experts, les e-cigarettes sont « nettement moins toxiques » que le tabac, pour autant qu’elles répondent aux normes européennes de sécurité et de qualité. Le Conseil considère que les vapeurs « ne libèrent qu’un nombre limité de produits toxiques. Toutefois, des recherches plus approfondies sont nécessaires sur les effets des vapeurs sur la santé. Le liquide des e-cigarettes contient des substances, y compris la nicotine, le propylène glycol, le polyéthylène glycol et les arômes.

Nicotine es-tu là ? Dépendance es-tu là ?

Lorsqu’il y a la nicotine, il y a forcément dépendance. Mais le risque est moins grand qu’avec un tabac traditionnel. Il faut rappeler que la nicotine agit comme une drogue. À une certaine dose quotidienne, on ne peut pas s’arrêter même si on le souhaite sans aide ni volonté. Avec une cigarette traditionnelle, les fumeurs inhalent une grande quantité de cet alcaloïde. Mais avec l’e-cigarette ce taux peut être réduit, voire inexistant. Ainsi, il est plus difficile d’être dépendant de la nicotine avec ce dispositif,, bien que cela soit possible. Mais il n’y a pas que la nicotine qui rend dépendant. Les habitudes qu’on a avec la cigarette électronique peuvent être difficilement écartées. Lorsqu’on est au travail, quand on vapote, on s’arrête quelques instants pour inhaler un peu de vapeur. Et cela est très difficile à sevrer.

En bref

À la vue de ce qui a été dit dans les deux premiers paragraphes, la cigarette électronique présente des effets moins néfastes pour la santé que le tabac. Toutefois, ce dispositif dispose d’éléments nocifs comme la nicotine que l’on retrouve également dans une cigarette traditionnelle. L’inhalation de la nicotine entraînerait une dépendance, mais dans l’impact est moins ravageuse. Car l’utilisateur peut réduire progressivement le taux de nicotine dans sa cigarette électronique. L’habitude que le vapoteur acquiert avec la vapoteuse peut lui rendre accro.

Vers quels e-liquides se tourner pour un débutant
Cigarette électronique : quel modèle choisir et comment ça marche ?